ceinture-abtonic.com
Image default

Faire son entraînement de musculation à l’heure du déjeuner

S’entraîner le midi

Tout le monde peut trouver le temps de s’entraîner, même avec un planning chargé. Par exemple, en s’entraînant sur l’heure du déjeuner.

Un problème de timing

La plupart d’entre nous avons un planning extrêmement chargé et se lever une heure plus tôt pour aller faire un entraînement de musculation ou à l’inverse se motiver après le travail pour aller au sport est assez difficile, d’autant plus que c’est du temps habituellement réservé à la famille. Il ne faut pas que cela serve d’excuse pour ne pas s’entraîner sous prétexte de manquer de temps.

Nous avons tous 24h dans la journée et tout est une question de priorité. Quand vous déterminez vos priorités pour la journée posez-vous cette question : est-ce que s’entretenir, faire de l’exercice, avoir une meilleure forme générale n’est pas un objectif important dans votre vie ? Il faut donc faire un effort conscient pour atteindre ce but et l’inclure dans vos habitudes. Ce sont ces choix qui décideront de votre look, de votre apparence et de votre bien être.

L’entraînement à la pause dej

L’heure du midi n’est pas une mauvaise heure pour aller s’entraîner : on est en général mieux réveillé que le matin, on n’est pas encore victime de la digestion ou de la fatigue, c’est donc plutôt un bon timing. Si vous avez une heure de pause pour déjeuner, cela peut devenir l’heure que vous consacrerez chaque jour à votre entraînement pour vous construire le corps de vos rêves. Vous avez ce temps, à vous de bien l’utiliser.

L’étape d’après consiste donc à trouver une salle de sport proche de votre lieu de travail, où vous irez vous entraîner entre midi et deux. Cela doit bien pouvoir se trouver aux alentours non ? Vous vous posez du coup peut être la question : “Et quand est-ce que je mange alors ?”.

En fait, la solution quand vous vous entraînez le midi consiste à prendre la collation post-entrainement comme repas. Autrement dit le shake, la barre de protéine peuvent très bien faire l’affaire, en chargeant bien en calories (400 à 600 calories). Peut être même que votre salle de sport peut vous vendre cela, certaines le proposent. Sinon, vous pouvez embarquer un sandwich bien chargé en protéine que vous prendrez après l’entraînement.

Privilégier la qualité sur la quantité

Une autre difficulté consiste à définir le programme d’entraînement : si vous avez 1h de pause, à condition de ne pas devoir aller trop loin pour trouver votre salle de sport, vous aurez 30 à 35mn d’entrainement, en soustrayant les temps pour se changer, se doucher après la salle… Eh bien cela peut suffire pour avoir un entraînement suivant. Certes pas un entraînement de bodybuilder pro, mais tout de même de quoi garder la forme et avoir un beau corps.

Mon conseil : répartir la charge sur la semaine, en faisant de petits entraînements. Par exemple le lundi un entraînement (haut du corps), le mercredi un autre entraînement musculaire (bas du corps), le vendredi un entraînement à nouveau haut du corps et les mardis et jeudis le cardio. Attention tout de même à ne pas trop vous charger : cela peut se faire d’alléger la semaine et de prévoir plus de temps le week-end de faire une séance cardio et une séance de musculation à la suite… mais soyez sûr d’avoir le temps de le faire TOUS les week-ends dans ce cas !

Et vous, vous vous entraînez le midi ? Comment vous organisez-vous ?

N’hésitez pas à faire tourner cet article, si vous le trouvez utile, à vos collègues de bureau, peut être trouverez-vous d’autres avec qui aller à la salle de sport !

A vos succès sportifs,

Fabien

Autres articles

Entraînement en pyramide, 5*5 et prise de force

Irene

L’Auto-massage, un outil pour optimiser votre récupération

Irene

J’ai testé pour vous… Fitness by Moving Lyon Confluence

Irene

La carnitine, un bruleur de graisse

Irene

La composition idéale d’un petit déjeuner pour perdre du poids

Irene

Gagner en explosivité avec la méthode Stato-Dynamique

Irene