ceinture-abtonic.com
Image default

Tout savoir sur le kettlebell

S’entraîner avec un kettlebell

Le kettlebell est un accessoire fitness incontournable utilisé à l’origine pour la préparation physique des forces spéciales russes entraînées par l’instructeur Pavel Tsasouline grâce à qui le kettlebell deviendra ensuite populaire aux USA. Quels sont les principaux atouts de cet équipement révolutionnaire et comment l’utiliser? Voici tout ce que vous devez savoir.

Les avantages du kettlebell

Son principal atout réside dans sa forme compacte. Ces poids en fer ou en plastique munis d’une anse ont le centre de gravité qui se déplace selon les mouvements effectués comme celui-ci est à l’extérieur de la main, et non dans la main comme avec tout haltère classique.

Le kettlebell vous permet donc de travailler plus efficacement et d’obtenir de meilleurs résultats. En effet, utilisé en mouvement balistique (avec une accélération suivie d’un relâchement), vous développerez votre masse musculaire plus vite car le kettlebell cible les fibres musculaires rapides. Et avec les mouvements dynamiques en arc de cercle, vous gagnez en force, en endurance, en souplesse, en coordination et en agilité.

Il a l’avantage de faire à la fois travailler tout le corps et d’être aussi un bon cardio. Tout en constituant un entraînement plus ludique, il vous permettra de vous entraîner pour les sports d’explosivité comme le sprint, le tennis, le football ou les arts martiaux.

Pour vous procurer cet accessoire, voici un site qui vous propose un large choix : http://www.gorillasports.fr/de/FREE-TRAINING/Kettlebells-%22%3EKettlebell%3C/a%3E

Quelques exercices pour s’entraîner

Le swing : dos bien droit, jambes écartées, à un pas en arrière du kettlebell placé devant vous, prenez-le en pliant au niveau des hanches, les fesses en arrière et sans plier les genoux. Puis, faites un mouvement de balancier d’arrière en avant entre les jambes tout en serrant les fessiers et en gardant les épaules basses. Le kettlebell doit être parallèle au sol et ne doit pas dépasser l’avant-bras dans un premier temps.

L’épaulé-jeté : pieds écartés de la largeur des épaules. Tenez le kettlebell dans une main, placez l’autre main sur la hanche. Pliez les deux jambes en poussant les fessiers vers l’arrière, buste légèrement incliné vers l’avant, le dos bien plat. Montez le coude pour amener le kettlebell au niveau de l’épaule en le faisant passer de devant à l’arrière de la main. Puis remontez jambes tendues et propulsez le kettlebell vers le haut, bras tendu à la verticale. Pliez à nouveau les jambes et le coude avant de revenir en position de départ. Répétez le mouvement puis changez de main.

L’arraché : placez le kettlebell entre les jambes, pieds de la largeur des épaules, jambes légèrement fléchies, dos bien droit. Faites un mouvement arraché bien droit à la verticale en longeant le corps et tenez le kettlebell bien haut puis reposez. Faites une série puis changez de bras.

Pour ces exercices, faites une série de 3 à 5 fois 30 secondes avec une phase de récupération de 30 secondes entre chaque série.

Le Kettlebell est l’outil idéal qui vous permet non seulement de faire un travail musculaire mais aussi un travail cardio en moins de temps qu’un entraînement classique. Et si vous ne savez pas quel poids choisir, il existe également des Kettlebells réglables.

N’hésitez plus : essayer le kettlebell, c’est l’adopter !

Autres articles

J’ai testé pour vous… Health City

Irene

3 trucs pour sécher plus vite

Irene

Garder la forme avec les sports de combat : le karate

Irene

L’entrainement cardio de nuit : 5 objets pour être visible

Irene

Fruits et gestion de poids : le vrai du faux

Irene

Faire du vélo pour bruler les graisses

Irene