ceinture-abtonic.com
Image default

Faire du vélo pour bruler les graisses

Du vrai tout terrain !

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un vélo, alors vous avez une option de choix pour perdre du poids et faire disparaître vos poignées d’amour : enfourcher la bête et aller faire quelques km…. Sinon vous pouvez également en faire en salle ou en appartement, mais c’est moins drôle en général !

L’avantage du vélo

Ce qui fait la force du vélo, c’est qu’une fois qu’on est dessus, on a vite fait de faire une bonne demi-heure d’exercice. Et c’est ce qu’il faut : 30 à 60 minutes de vélo, régulièrement, peut vous aider à sensiblement augmenter le nombre de calories que vous brulerez pendant votre semaine.

Attention tout de même à  bien tenir le rythme : 20 à 25km/h comme vitesse, c’est très bien, cela vous permettra de brûler déjà pas mal de calories lors de vos séances. Pour optimiser les résultats, en terme de brulage de graisse, commencez votre séance au moins 2h après votre dernier repas.

A noter que vous pouvez varier les entrainements : non seulement varier les trajets bien sûr, mais aussi les rythmes. Un long exercice d’endurance, une série de sprints (en s’inspirant de l’entraînement par intervalles par exemple), un exercice vallonné avec des montées et des descentes… c’est en variant les séances par cycle que vous progresserez le mieux.

Bien choisir le vélo

Selon votre style, l’endroit où vous habitez, le type de course que vous voulez faire, vous opterez plutôt pour un vélo de route ou un vélo tout terrain. Dans un cas comme dans l’autre, je vous conseille de ne pas tout sacrifier sur l’autel du low-cost : un vélo de qualité, confortable, vous donnera plus envie d’y retourner plutôt qu’une ferraille désagréable à enfourcher. S’il est difficile pour vous d’investir en ce moment, n’hésitez pas à jeter un œil du côté des petites annonces et de l’occasion, on peut souvent y trouver des merveilles pas trop chères.

Enfin, dans vos entrainements, n’hésitez pas à vous fixer des petits challenges : notez les distances, les temps… peut-être que cette fois vous êtes arrivé à tel panneau ou telle intersection en 12 minutes… et si vous vous fixiez comme objectif de l’atteindre en 10 minutes la fois suivante ? C’est en se lançant des défis (et sortir en groupe peut aider !) qu’on progresse vraiment.

A vos vélos, l’été n’est plus très loin !

Fabien

Autres articles

3 programmes de survie pour les fêtes

Irene

L’IMC et autres indicateurs de masse

Irene

Faire son entraînement de musculation à l’heure du déjeuner

Irene

Garder la forme en vacances

Irene

La carnitine, un bruleur de graisse

Irene

Garder la ligne avec les gélules amincissantes

Irene