ceinture-abtonic.com
Image default

J’ai testé pour vous…le rebounding !

Si vous êtes en vacances au bord de la mer, vous avez pu voir des cours de fitness pas comme les autres : le rebounding !

Le rebounding, c’est quoi ?

Il s’agit de faire des rebonds sur un mini trampoline de 80 cm à 1 m de diamètre. Vous pouvez utiliser ce mini trampoline autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il prend peu de place et certains d’entre eux sont pliables ou semi-pliables, ce qui facilite leur transport. Vous pouvez vous en procurer dans les magasins spécialisés à des prix très abordables, à partir d’une trentaine d’euros.

Le rebounding reste assez méconnu en France quoiqu’il commence à prendre de l’ampleur et certains clubs de fitness sont équipés de mini trampolines.

Par contre, le rebounding est très en vogue aux USA. Le mini trampoline est un accessoire de fitness à part entière. Il ne nécessite pas d’entraînement particulier. Il convient aussi bien aux sportifs débutants qu’aux sportifs confirmés. Et il est beaucoup utilisé par les sportifs qui ont besoin d’une rééducation et d’une reprise en douceur après une blessure.

Les plus du rebounding

Le rebounding se concentre sur la poussée et non sur le saut en lui-même. Il stimule le système cardiovasculaire, l’équilibre et la coordination. Il évite les chocs dus aux sols et préserve les tendons, les ligaments et les articulations. Il active la circulation sanguine et permet la fluidité du drainage lymphatique. Il augmente l’apport en oxygène aux cellules et aux muscles et vous oblige à contrôler votre respiration. Vous évacuez les toxines tout en sculptant votre silhouette. Vous pouvez ainsi travailler les cuisses, les fessiers et les abdominaux et tonifier les jambes, les hanches et l’abdomen. Le rebounding vous permet aussi de travailler le maintien postural si vous l’utilisez en statique.

De plus, le fait d’être pieds nus fait travailler la voûte plantaire et les mollets. Cet exercice vous permet également de diminuer la masse grasse et une séance de rebounding vous fait dépenser autant de calories qu’un jogging.

Les moins du rebounding

Le mini trampoline ne convient pas aux enfants, vous ne pouvez pas faire d’une pierre deux coups. Les risques de chute sont importants vu la dimension du trampoline et il ne possède pas de filet. Et vous n’êtes pas non plus à l’abri d’éventuelles chutes car vous pourriez être surpris par la circonférence du mini trampoline si vous êtes pris dans votre élan. Vos mouvements sont en effet limités par la surface du trampoline. Et il vaut mieux y mettre le prix pour être sûr qu’il soit bien stable et qu’il ne finisse pas par s’effondrer.

Le rebounding peut être intégré dans un programme fitness mais bien plus en cardio qu’en musculation. Il tonifie plus qu’il ne muscle. Son impact musculaire reste assez limité et il nécessite des étirements avant la séance pour bien échauffer les muscles.

Comment ça marche ? 

Dans le cadre d’un cours de fitness, vous avez toute une chorégraphie à suivre en musique. Vous courez sur place et vous faites des petits rebonds et des sauts jambes fléchies en contractant les fesses, les cuisses et les abdominaux. Tout en courant sur place, vous alternez avec des montées genoux et talons-fesses. Vous accompagnez vos sauts avec des mouvements de bras et d’épaules d’ouverture et de fermeture de bas en haut. Vous commencez par faire des petits rebonds puis vous augmentez peu à peu la hauteur de vos sauts. Vous sautez aussi bien sur deux jambes, sur une jambe ou à pieds joints. Vous faites tous ces exercices tout en contrôlant la respiration car dans le cas contraire, vous pouvez être vite essoufflés.

En résumé, le rebounding est un exercice à la fois ludique et sportif. Il peut être un programme cardio complet si vous alternez différentes postures avec des séances de 30 minutes environ deux ou trois fois par semaine. Il permet de faire monter le rythme cardiaque et de bruler les graisses

Exemple de rebouding en salle

. Si vous voulez changer de votre séance de jogging, n’hésitez pas à vous renseigner sur votre lieu de vacances.

Autres articles

Faire son entraînement de musculation à l’heure du déjeuner

Irene

Garder la forme avec les sports de combat : le karate

Irene

L’IMC et autres indicateurs de masse

Irene

L’entraînement de musculation des seniors

Irene

Tout savoir sur les étirements dynamiques

Irene

Motivation, résolution 2023, musculation !

Irene