ceinture-abtonic.com
Image default

Guide de survie nutritive… au sushi !

Comment survivre à une soirée sushi ?

u premier abord, le sushi semble être une bonne option pour manger quelque chose de “sain”. On se dit “c’est du poisson, c’est la protéine”…  Et bien en fait, ce n’est pas si bon que cela, notamment au vu de la quantité de riz ingérée, qui vient faire exploser le compteur de glucides qui seront absorbés pendant le repas.

Voilà tout de même quelques trucs pour essayer d’avoir un repas le plus sain possible lorsque vous sortez au sushi.

1. Prenez surtout des sashimi

En l’occurence, les sashimi ce n’est que du poisson cru. Pas de riz, rien qui ne puisse vous faire dérailler du compteur. Il vaut mieux donc en prendre lors de votre repas, ce la vous permettra de vous focaliser uniquement sur un apport en protéine.

2. Choisissez plutôt du riz complet

Tous les restaurants ne proposent pas cette option, mais le riz complet est en général “meilleur” que le riz blanc, dans le sens où son indice glycémique est plus bas, ce la évite donc qu’il n’y ait trop de glucides qui passent trop vite dans le sans.  Le riz complet a un indice glycémique plus bas et vous apportera plus de fibres.

3. Buvez de l’eau ou du thé vert

Tous les jus de fruits un peu exotiques (litchi, mangue…) sont à proscrire, surtout si vous allez manger au sushi en soirée. Les bonnes boissons pour éviter de “boire” trop de calories, c’est l’eau et le thé vert. Mention spéciale à ce dernier, qui , en plus d’être désaltérant, contient aussi un principe actif brûleur de graisse, que vous pouvez combiner avec un supplément bruleur de graisse adéquat.

4. Evitez les sauces crémeuses

Toutes les sauces un peu trop crémeuses sont à proscrire si vous ne voulez pas faire exploser le compteur de calories lors de votre repas. La matière grasse qu’elles contiennent peuvent venir fausser la donne et faire dérailler votre plan nutritionnel. Il en va de même si vous choisissez des sushi ou des maki avec du fromage frais.

5. Préférez une sauce soja avec une teneur réduite en sodium

L’autre gros souci du sushi c’est la sauce soja, très riche en sodium, ce qui n’est pas très bon pour votre système cardio vasculaire et votre pression sanguine. Si possible, demandez une sauce à teneur réduite en sodium. Si ce n’est pas disponible, alors vous pouvez essayer cette astuce : plutôt que de tremper chaque pièce dans la sauce, “saupoudrez” le plateau de sauce soja rapidement. Cela donnera juste assez de goût.

6. Surveillez la taille de vos portions

Dernier point : comme au sushi les portions sont petites, on a vite fait de s’empiffrer sans vraiment s’en rendre compte. Faites attention à la quantité que vous mangez, prenez votre temps pour macher et déguster, restez raisonnable et n’hésitez pas à commander des légumes bouillis ou de l’edamame avec votre plateau, pour ingérer plus de fibres.

Voilà de quoi allez sereinement affronter, une fois de temps en temps, une soirée sushi. Vous aimez vous ?

Fabien

Autres articles

J’ai testé pour vous… les programmes de Fysiki !

Irene

Tout savoir sur la ceinture de musculation

Irene

L’IMC et autres indicateurs de masse

Irene

Des trucs pour se remotiver pour la musculation

Irene

Les cours de Yoga à Lyon pour faire du bien à son corps

Journal

Garder la forme en vacances

Irene