ceinture-abtonic.com
Image default

Comment stimuler la prise de masse ?

Vous voulez gagner du muscle sur le long terme et afficher de beaux pectoraux ? Vous ferez bien de vous mettre à un programme de prise de masse. Ce passage obligatoire permet à tout individu cherchant à gagner du poids de se sculpter une belle silhouette sans avoir à consommer de produits chimiques. Cette phase est abordée en début de cycle de manière générale. Une phase sèche suivra afin de bien définir la musculature.

Étape essentielle pour élaborer un physique puissant et « large », la prise de masse est une pratique réalisée par la grande majorité des adeptes du body-building. C’est en général une période durant laquelle survient un surcroît d’alimentation pour le sportif qui s’entraîne afin d’augmenter rapidement son volume musculaire.

Mais en quoi consiste cette prise de masse ? Voici quelques conseils qui vous serviront certainement.

Opter pour le plan alimentaire adéquat

Consommer les bons aliments, mais en quantité importante, permet de réussir à prendre de la masse. La qualité des aliments ingérés est un facteur fondamental pour la prise de muscle. Votre alimentation devra ainsi se composer de glucides, de protéines, de fibres et de bonnes graisses. L’assimilation de ces aliments se fera de manière optimale à condition de ne pas oublier la prise d’antioxydants, de minéraux et de vitamines.

Afin de prendre de la masse dans les plus brefs délais, vous devez afficher un bilan calorique excédentaire. Par contre, un bilan calorique déficitaire reste nécessaire pour l’étape de la définition musculaire. La prise de masse efficace se traduit par des calories réparties de manière optimale au long des repas. Au lieu de vous nourrir de trois repas copieux, optez pour 6 petits repas journaliers avec 3 repas principaux et 3 collations. Le but est d’augmenter les apports tout en évitant de stocker de la graisse.

Les protéines sont également fondamentales dans le cadre de la prise de masse en ce sens qu’elles favorisent en particulier la construction des muscles. Elles grossissent les muscles en plus de les réparer suite aux entraînements intensifs. Le laitage, la viande, le poisson, les œufs… sont autant de choix de protéines qui vous sont offerts.

Suivant leur mode de fonctionnement, ces produits intègrent des calories ciblées qui aide le développement au profit des muscles plutôt que des graisses. Actuellement, il existe une gamme complète de compléments alimentaires pour optimiser son poids avant d’entamer les séances d’entraînement.

N’oubliez pas les glucides qui forment 50% de vos apports en calories. Si vous voulez réduire ou augmenter celles-ci, consommez des aliments à index glycémiques faibles à l’instar du riz complet, de la patate douce ou encore du quinoa.

L’importance de l’entraînement dans la prise de masse

La prise de masse se définit comme étant une période durant laquelle votre corps requiert beaucoup de nutriments. C’est aussi à ce moment qu’il faudra vous entraîner plus que d’habitude. Sachez donc choisir les bons exercices pour modeler votre corps.

Un des point qui va aussi favoriser la prise de masse est la fréquence de votre entraînement. S’entraîner plusieurs fois par semaine permet d’obtenir un résultat plus rapidement. A cela s’ajoute aussi l’intensité de l’entraînement. Plus vous travaillez sur plusieurs séries à répétitions, plus la production de testostérone et de celle l’hormone de croissance augmenteront et plus le gain en masse musculaire sera notable.

Vous ferez donc bien de privilégier les mouvements de base qui conduisent à de meilleurs rendus. Portez des charges plus conséquentes et tâchez de vous surpasser. Le but revient à porter un poids plus lourd pour la prochaine séance. Sinon, vous pouvez échelonner vos objectifs sur 2 à 3 semaines.

Trouver la dose adéquate d’entraînement. Entraînez-vous avec intensité, mais n’allez pas multiplier le nombre de séances. Certes, sachez qu’augmenter d’intensité ne veut pas dire accroître le volume. Vous faites bien de ne faire que 4 séances de musculation par semaine. Profitez alors des jours restant pour vous reposer. Prenez l’initiative de ne vous entraîner que le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi. Lors des journées de récupération, adonnez-vous à une demi-heure de cardio douce que vous accompagnerez de quelques étirements. Ces derniers vont vous aider à prendre de la masse plus rapidement, car ils ont le mérite d’assouplir les fascias. Qui plus est, les étirements vous préservent des blessures.

Autres articles

La ferveur des Bubble Tea aux fruits

administrateur

Ces eaux qui vous veulent du bien, comment bien la choisir

Emmanuel

Comment augmenter votre testostérone ?

administrateur