ceinture-abtonic.com
Image default

La différence entre sèche et prise de masse

L’heure de transformer votre corps

Beaucoup de débutants se demandent quelle est la différence entre sèche et prise de masse et peuvent se sentir un peu perdu par ces notions. Il est donc temps de les expliquer.

Objectif : changer votre corps

La première question à vous poser est relativement simple : pourquoi commencez-vous la musculation ? La réponse devrait le plus possible se rapprocher de la suivante : vous commencez les exercices pour VOUS et par pour les autres. Il faut que la motivation vraiment vienne de l’intérieur, de la volonté de changer et de se transformer. Ensuite il faut se demander quel type de transformation vous souhaiteriez entreprendre. Viennent ensuite les frères ennemis : sèche et prise de masse.

Qu’est-ce que la sèche ?

La sèche signifie en fait tout simplement un abaissement de la masse grasse qui est contenue dans votre corps. « Sècher » signifie en fait perdre la masse grasseuse qui est sur votre corps et qui recouvre les muscles. On pense tout de suite aux poignées d’amour, mais cela peut aussi être sur les jambes, le torse, les bras…

Typiquement, si vous vous trouvez trop gros, trop gras, c’est a priori un programme de sèche qui sera le plus adapté, surtout si vous êtes en surpoids par rapport à votre taille (1m80 pour 120kg… sauf si vous êtes un bodybuilder de très haut niveau, c’est en général une situation de surpoids).

Qu’est-ce que la prise de masse ?

Prendre de la masse, signifie tout simplement augmenter votre poids, mais bien sûr de façon contrôlée : on parle ici de masse musculaire évidemment, et donc prendre de la masse signifie augmenter le poids et le volume musculaire sur votre corps.

Si vous vous trouvez trop maigre, trop mince, trop squelettique, c’est vers un programme de prise de masse qu’il faut s’orienter.

La bonne voie

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de faire malheureusement, uniquement des méthodes sur lesquelles les corps réagiront mieux que d’autre. Par contre il y a certaines réalités qu’il faut savoir admettre. La première est, qu’à moins d’avoir un métabolisme extrêmement performant, il est impossible de sécher et prendre de la masse en même temps.

Le cas classique est celui de la personne « maigre » mais avec un peu de ventre. Dans ce cas il y a deux voies possibles : dans un premier temps faire une prise de masse (mais qui entrainera une prise de gras également, c’est une autre dure réalité) puis ensuite faire une sèche pour éliminer les graisses et atteindre ainsi le physique voulu.

Tout comme la prise de masse s’accompagne de façon quasi obligatoire d’une prise de graisse, la sèche s’accompagne également d’une perte de muscle. C’est ensuite avec un bon programme, à la fois au niveau de l’entraînement, de la nutrition et du repos, que l’on peut limiter la casse, dans un sens comme dans l’autre.

Il faut donc savoir « souffrir » pour avoir du résultat, autrement dit, dans un premier temps prendre de la masse (et donc un peu de graisse) avant de sécher, ou bien, dans le cas inverse sécher et perdre donc une partie du muscle mais aussi beaucoup de gras avant de reprendre un peu de masse musculaire. Mais nous aurons l’occasion de détailler toutes ces étapes prochainement plus en profondeur !

A vos succès sportifs,

Fabien

Autres articles

Faire du vélo pour bruler les graisses

Irene

Des abdos bien saillants avec l’entraînement par intervalles

Irene

La différence entre whey et caséine

Irene

L’essentiel pour aller courir en pleine nature

Irene

J’ai testé pour vous : Whey Pump X-Treme

Irene

Kayak et musculation : un nouvel entrainement ?

Irene